mardi 3 septembre 2013

Rentrée et confiture de baie d'argousier ( Off MoFo 3)


C'est officiellement la rentrée! Des élèves du primaire aux doctorants, nous sommes tous partis pour une autre année de remue-méninges, de réussites, de déceptions, de stress et de dépassement de soi.



Je tiens tout particulièrement à souhaiter bonne chance à celles et ceux qui ne l'ont pas facile avec l'école. Tout d'abord, parce que c'est mon champ d'étude, les enfants différents, mais aussi parce que l'école c'est un moule dans lequel il n'est pas aisé d'entrer.

Trinquons ensemble: Au savoir, à l'érudition, et au jus de pommes,carottes et gingembre!


















--------------------------------------

Et maintenant, passons aux choses sérieuses: la nourriture.

Qu’est-ce que je vous propose aujourd'hui? Une recette toute simple qui se mariera parfaitement avec celle que je vous proposerai demain:

La confiture d'argouses

«Mais qu'est-ce que l'argouse?» me demanderont certains.
l'argouse est le fruit de l'argousier, un arbre provenant des zones tempérées d'Europe et d'Asie que l'on cultive de plus en plus ici.
C'est une petite baie, en fait plus un petite poche de jus qui contient un pépin unique.
Vraiment savoureuse, au goût acidulé et floral, qui n'est pas non plus sans rappeler la mandarine.
Mettons.

Décrire le goût d'un fruit à qui ne l'a pas goûté n'est pas facile.
C'est mon père qui les a cueillies pour  moi!













Il n'y a pas beaucoup de recettes avec ce fruit sur internet, alors je suis allée avec une valeur sûre: La confiture.

Pour les confitures et les compotes, j'omets pratiquement toujours le sucre.Dans le cas présent, vu le côté acidulé très prononcé du fruit, j'ai cru bon d'en ajouter.

Recette*:

-1 1/2 t d'argouses
-1/4 t jus de pomme (le fond de la cruche de mon coloc)
-moins d'1/4 t de sucre (vanillé par la force des choses**)
-du sirop d'érable

Après-coup, je vous suggèrerais de ne pas enlever les petites queues. Les argouses explosent et on perd beaucoup de jus...



Exécution:

-Placer les trois premiers ingrédients dans une casserole, porter à ébullition et baisser la température par la suite.
-Un peu après, rajouter du sirop d'érable pour le goût et parce que vous décidez que ce ne sera pas suffisamment sucré sinon.
-Laisser compoter.
-Arrêter la cuisson quand votre colocataire se réveille en disant que «Ça pue donc ben, man!»*** ou lorsque les fruits sont cuits et que la texture ressemble à celle d'une confiture (tadaaaaaa!)



*Sincèrement, les quantités ne sont là que pour faire beau.

**la force des choses étant que j'ai placé une gousse de vanille dépourvue de ses grains dans mon sucre l'autre jour. Impulsion du moment. Pas de retour en arrière.

*** Fait vécu. Je lui ai refait sentir par la suite et il a déterminé que ça sentait le vin et fromage (ou la fondue au fromage). Il était tellement rebuté qu'il ne voulait même pas y goûter (tant pis pour lui).

Vous serez averti-e-s.

(Il y a gouté plus tard dans la soirée et a été complètement dégouté. Il dit que ça goûte le vin blanc)
(Mais mon frère a aimé. Et il ne boit pas d'alcool....)


Le résultat

Mes papilles ont aimé. Haut en saveurs. Tant pis pour toi, coloc.
Vous pourrez obtenir une texture plus liquide.. en ajoutant plus de liquide!






























-------------------------------------

Et on fait quoi avec ça?

On en mange à la (petite) cuillère.
On en met sur nos rôties le matin.
On en rajoute sur notre gruau.
On en met sur la recette que je vous propose demain.
On fait des folies.
On l'offre en cadeau parce que c'est tellement exotique: «de la confiture de quoi???»

Sur ce, moi et mes 31 ans retournons sur les bancs d'école aujourd'hui après une année de pause.
Souhaitez-moi bonne chance : )

5 commentaires:

  1. Je trinque à la rentrée!
    Elle se passe sur 4 palliers chez moi; y a d'quoi trinquer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo à chacun! Vous pouvez vous en apprendre des choses!

      Supprimer
  2. Bonne rentrée et merci pour ce billet que j'ai trouvé très humoristique, en particulier la réaction de ton coloc! Mon chum m'a déjà interdit de cuisiner certains trucs, car pour lui, ça sentait vraiment pas bon... et ça impliquait du vin.

    J'ai mangé des baies d'argousier cet hiver pour la première fois, enfin je crois. J'avais acheté un mélange de petits fruits du Québec congelés. Malheureusement, je ne me souviens plus trop du goût de l'argousier.

    RépondreSupprimer
  3. Merci du commentaire :)

    L'odeur et le goût de l'alcool ne sont pas si évidents à aimer. Il me semble que c'est un goût qui s'acquiert par conditionnement opérant (le goût ne me plait pas au départ, mais l'effet est agréable/tlm en boit. J'en prendrai donc une seconde fois, et une autre..., et je m'habituerai au goût jusqu'à l'apprécier)

    RépondreSupprimer