mardi 24 septembre 2013

Mon Mac n' Cheese et moi (Off Vegan MoFo 23)











Bon mardi à vous toutes!

C'est officiellement l'automne. Les jours se font plus courts, la chaleur nous délaisse et les arbres commencent à arborer leurs plus belles couleurs avant d'entamer leur strip tease hivernal.

À Longueuil, on adore l'automne. Porter du linge confortable, dire bye aux oies et avoir hâte de les revoir, humer l'odeur des feuilles mortes, et, inévitablement, manger de la bouffe réconfortante

Vous savez ce que j'entends par réconfortante: c'est commun, c'est chaud, on en mange depuis que le monde est monde.
Un tartare (de tofu disons), n'est pas réconfortant.  Une soupe, même aux nouilles, c'est réconfortant. Surtout devant un épisode des Pierrafeux, ou des Démons du midi....

Et là c'est l'automne. Et là mes yeux s'attardent devant cette image magnifiquement douteuse (Merci France). Et là je sais que je n'ai d'autre choix que de manger ce macaroni au fromage avec des soucisses!
Kraft et Spam: un niveau de beauté jamais égalé. La beauté classique.
Est-ce que je vais, pour manger du réconfortant et du  beau, piler sur mes principes et consommer plein de produits dont je ne saurais lire le nom et/ou dont l'idée même me répugne? J'vous laisse deviner.

Je me suis basée sur cette recette de macaroni au fromagio de Get Sconed puisqu'elle inclut des légumes. Certaines de vous seront peut-être aussi heureuses d'apprendre qu'elle est sans gluten.

Je n'ai pas apporté beaucoup de modifications, mais les voici tout de même: 
-des fusillis remplacent les macaronis (sacrilège) 
-de l'huile de coco pour faire le roux en début de processus (mioum)
-Une petite sauce tomates rouges et vertes sur le dessus, avant de rajouter la panure (extra légumes-fruits, svp)
-et un peu de kacha sur le dessus avec le panko. Pour voir si ça marche. Et ça marche.
J'y ai, bien entendu, rajouté des soucisses, les  frankfurter de Field Roast. J'aurais pu en mettre plus de deux...

V'là les photos:
Sans blague, le tahini et le pimenton font vraiment une différence.




Quelques splouchs de pesto pour du punch et des rondelles de soucisses en déco.



J'ai tenté de faire aussi beau que Kraft... Sans succès.

S’accompagne bien d'une petite blonde fruitée, épicée et réconfortante .


En prime, un extrait de ce film de science-fiction culte. Un classique parmi les classiques: Mac et moi. Et pas n'importe quelle scène, celle de la chorégraphie au Mc Do.





Bonne journée :)

6 commentaires:

  1. Oh vraiment mon genre de plat! Va falloir que j'essaye de rajouter des saucisses à mon macaroni au fauxmage!

    RépondreSupprimer
  2. Oh oui l'automne... je ronronne!

    Mac et moi! Bravo!

    On a fait une "dégustation" de Kraft Dinner il y a quelque temps, à la place d'un "vin fromage"; http://lavielabouffelereste.blogspot.ca/2012/05/degustation-de-kraft-dinner-vegan.html
    puis j'ai fait celui-ci; http://lavielabouffelereste.blogspot.ca/2013/03/un-autre-kraft-dinner.html

    Avec brococli et saucisse... je suis "pour". Une bière avec ça? Why not!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OOOoooh! Ils semble très bons les tiens aussi. Et quelle bonne idée de faire une dégustation! J'adore votre vision du party.
      Tu sais, jadis je suis partie 3 mois en voyage, très loin. Je m'ennuyais du Kraft dinner... À mon retour, j'en mange: dégueu. Ce fut la dernière fois (il me semble). Viive les recettes maison!

      Supprimer
  3. Ça a dû être une belle aventure de recréer ce plat! À force de voir tous ces Mac and Cheese durant le VeganMoFo, je vais succomber!

    RépondreSupprimer
  4. Il y a des mac n cheese partout! Ça donne faim tout ça.

    RépondreSupprimer