mardi 15 octobre 2013

Gâteau à la citrouille

Mercredi dernier, j'ai invité un ami à souper chez moi pour souligner son anniversaire.

Quand je pense à la fête de quelqu'un, c'est inévitable, je pense au gâteau que je pourrais préparer pour lui ou elle.

Puisque nous sommes en octobre, quoi de mieux que de mettre les courges et les pommes à l'honneur dans un gâteau rustiquement longueuillois?

J'ai donc déniché cette recette de gâteau à la citrouille, glaçage au sucre d'érable et caramel de pommes ici et je l'ai végétalisée. Ce qui fut très simple : du lin pour les œufs, du lait d'amandes à la place du lait de vaches, de la crème de soja pour la crème de vaches et de l'huile de coco pour les corps gras.


À l'origine, c'est une recette qui a été confectionnée en fonction d'une cuisson dans un moule à cheminée. Pour ma part, j'ai pris mon moule à cake habituel. C'est moins glamour, j'en conviens.


J'ai tout de même rajouté quelques extras au centre de ce gâteau: pommes, raisins secs, graines de citrouille et confiture de figues. J'aurais tellement dû mettre des pommes dans la pâte.....

Ce caramel l'est une des meilleurs choses qui ait séjourné dans ma bouche. Je lui réserve un article.


Vous pouvez constater assez facilement que mes photos sont du lendemain et que j'ai surtout photographié un reste de gâteau. Mieux vaut tard que jamais, tsé.
Parce qu'il était aussi bon le lendemain, tsé.
 

11 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci Merci! En passant, j'ai fait tes galettes à la citrouille. J'en parlerai bientôt ici, mais je tiens à te dire que ce fut un franc succès au boulot!.

      Supprimer
  2. Oh miam, je me dois de l'essayer un jour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si jamais tu l'essaie, je te suggère fortement de rajouter des surprises dans la pâte, telles que des pommes ou des graines de citrouille. Ou pourquoi pas des morceaux de dattes ou de figues?

      Supprimer
  3. Ohhh myyyy...ta première photo est juste TROP alléchante. Avec le glaçage tout coulant...ohhh la la !!! Je vexu que tu fêtes ma fête moi aussi...ha ha !!!

    Bonne idée d'ajouter des "suprirses", comme tu dis, dans le gâteau :) Ton caramel semble effectivement bien décadent :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si jamais tu passes dans le coin de Longueuil, je te fais un gâteau de fête. Promis!

      Supprimer
    2. Hé hé...c'n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde ça...:)

      Supprimer
  4. Je suis d'accord avec Jessica, la première photo est spectaculaire. J'en veux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'effet que le sucre a sur les gens en général. Héhé!

      Alors si tu passes à Longueuil, je t'en fais un!

      Supprimer